OSER : plus facile à dire qu’à faire !

Plus de trois mois déjà se sont écoulés depuis vos bonnes résolutions de début d’année et vous n’avez toujours pas OSÉ vous attaquer à l’ESSENTIELLE d’entre elles, cette résolution qui doit vous apporter le sens, la reconnaissance, la réalisation personnelle que vous espérez et que vous savez mériter. Pourquoi ? Pourquoi justement celle-ci et pas une autre vous paraît plus difficile, plus inaccessible ? Par manque de CONFIANCE EN SOI peut-être ?

Et si vous décidiez d’en faire votre priorité ce mois-ci ?

Cet article, inspiré des travaux de Christophe André et François Lelord sur l'Estime de soi, et extrait des « Ateliers du samedi » de Coaching & co, va vous permettre d’en savoir davantage sur vos freins à l’action, et tenter de vos apporter quelques pistes de solutions.

Qu’est-ce que LA CONFIANCE EN SOI exactement ?

La confiance en soi est un moteur à l’action. Elle permet de se sentir capable d’agir de manière adéquate et d’agir sans crainte de l’échec et du jugement d’autrui.

Lorsqu’elle est « Positive », elle facilite les actions rapides au quotidien et la résistance aux échecs.

A l’inverse, lorsque nous manquons de confiance, nous sommes sujets aux inhibitions, aux hésitations, au manque de persévérance et aux abandons ou renoncements.

 

Or elle est un élément essentiel de l’estime de soi. En effet, les « nourritures » de l’estime de soi sont :

  • Le sentiment d’être aimé 
  • Le sentiment d'être compétent

L’estime de soi est une dimension mobile de notre personnalité. Elle a donc besoin d’être régulièrement alimentée, notamment par nos actions et réussites quotidiennes, qu’elles soient grandes ou petites. 

Comment stimuler et renforcer sa confiance en soi, et par conséquent son estime de soi ?

La solution réside principalement dans le changement de son rapport à l’action. Parmi les pistes de solutions à explorer, en voici quelques-unes que vous pourriez tenter de mettre en place :

 

Objectif

Clés

Agir

- Fixez-vous des objectifs modestes chaque jour et augmentez votre sensation de contrôle sur vous-même et accumulez les succès, mêmes modestes.

- Devenez un expert dans un domaine (un hobby)

Faire taire son critique intérieur

-  Prendre conscience de son existence

-  Interrogez-vous sur les pensées négatives qui traversent votre esprit au moment de l’action (ou avant)

Accepter l’échec

Tenter d’avoir une vision réaliste de l’échec :

-  Ne pas avoir de vision dichotomique (Noir ou Blanc)

-  Se rappeler que tout le monde a échoué, échoue ou échouera

-  Tirer les enseignements de nos échecs.

Source : « L’estime de soi » - Christophe ANDRÉ et François LELORD – Ed. Odile JACOB

 

Et comme le dit très justement Nicole Bordeleau :

« Il ne faut jamais attendre d’avoir pleinement confiance en soi pour faire un pas devant. C’est en faisant un pas devant qu’on accroît la confiance en soi. »

 

Alors aujourd’hui, OSEZ ! Le premier pas ne doit pas nécessairement être un pas de géant, mais il vous aidera avancer vers votre objectif, à votre rythme. Et au fil du temps, vous vous apercevrez que vos pas s’agrandiront et que vos freins à l’action se feront moins présents.

 

Et si vous souhaitez être accompagnés pour franchir ce premier pas et vous assurer des suivants, Coaching & co propose des ateliers en petits groupes sur la connaissance de soi et l’estime de soi, et des accompagnements individuels sur mesure pour vous aider à FAIRE LE PREMIER PAS. Prenez rendez-vous !

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    France de Heere (mardi, 10 avril 2018 09:19)

    Bravo Jennifer
    c'etait tout a fait de dont j'avais besoin de lire pour me remettre sur mes objectifs de début d'année. dommage que je ne sois pas a Toulouse pour suivre vos ateliers.... :) . je vais donc m"armer toute seule pour avancer par petits pas vers ce qui me motive ! A bientôt.

  • #2

    Maryse Sarrazin (lundi, 30 avril 2018 21:06)

    Un article qui fait tellement écho.Des outils nécessaires pour avancer vers ses objectifs. Merci Jennifer.