Motivation, capacité d’action, quête de sens…et si tout commençait par la connaissance de soi ?

Avez-vous déjà remarqué comme il est facile d’agir, de se motiver pour certaines tâches, peu importe leur difficulté ou le temps à y consacrer, et comme parfois il est difficile de mobiliser son énergie pour des tâches plus simples ?

Notre capacité à agir fluctue sans que l’on en comprenne les raisons profondes. Souvent, nous attribuons ce manque d’action ou de motivation à une baisse d’énergie, un manque de temps, une surcharge de travail, un manque d’informations. Et si ce qui nous manquait réellement, c’était le sens que l’on donne à nos actions ?

 

D’où vient notre motivation ?

 

Les sources de motivation sont d’origines diverses et varient selon les individus.

Certains sont sensibles au plaisir que leur procure leur activité professionnelle, d’autres à la rémunération ou contrepartie quelconque de leur travail, d’autres cherchent davantage la reconnaissance d’autrui, ou encore le sentiment d’efficacité personnel ou besoin d’être utile. 

Dans tous les cas, ces sources de motivation trouvent leur origine dans notre Moi intérieur. Ce qui fait sens, ce qui nourrit notre motivation est différent pour chacun d’entre nous. Cela reflète nos valeurs issues de notre éducation et de notre construction personnelle au fil des ans.

Partir à la recherche de ce qui a du sens pour nous, ce qui fait sens dans nos actions et quel sens nous souhaitons donner à notre existence est un travail de longue durée, mais qui mérite qu’on y consacre un peu de temps, tout au long de notre vie.

 

La quête de sens : un travail de longue haleine qu’il faut commencer très tôt.

 

La plupart du temps, mes clients en quête de sens ont plutôt la quarantaine, « middle-aged », cap difficile à passer pour bon nombre d’entre nous, et qui génère un besoin parfois soudain de retrouver le sens de nos actions.

  • Pourquoi je travaille ?
  • Pourquoi je partage ma vie avec lui ou elle ?
  • Qu’est-ce qui est important pour moi ?
  • De quoi ai-je besoin pour avancer ?
  • Quel sens je veux donner à ma vie pour les quarantes prochaines années ?

Souvent cette quête de sens suscite des envies/besoins de changements radicaux : démission, reconversion professionnelle, séparation/divorce. Certes les changements brutaux engagent le questionnement. Mais devons-nous nécessairement en passer par là pour se poser les questions du sens ? Le développement personnel « en préventif » ne serait-il pas plus sécurisant et bénéfique ?

 

Je constate qu’aujourd’hui, les générations plus jeunes ont intégré dans leur réflexion sur leur devenir professionnel cette dimension personnelle que représente la quête de sens. Les jeunes adultes semblent avoir compris plus tôt l’importance du sens dans leur capacité d’agir, de choisir et de s’investir. Il ne s’agit plus pour eux de trouver un job qui leur plaise mais de trouver un équilibre de vie global, conscients de leurs besoins et de leur capacité à agir efficacement selon le sens qu’ils donnent à leurs actions.

 

Alors, comment fait-on pour connaître précisément ce qui a du sens pour nous ? Ce qui nous permet de nous mettre en action, de nous motiver, de nous insuffler l’énergie nécessaire pour avancer ?

 

La connaissance de soi : le voyage de toute une vie.

 

Se connaître est la base de la quête de sens. Il ne s’agit pas juste de connaître ses qualités et défauts, ses comportements face à certaines situations. La connaissance de soi est plus profonde et consiste en un long cheminement de développement personnel.

  • Qu’est-ce qui me fait agir ?
  • Quels sont mes besoins fondamentaux ?
  • Où trouve-je mon énergie pour avancer ?

Autant de questions qui trouvent leurs réponses dans la connaissance de soi et la conscience de soi.

 

Se connaître permet de nourrir son estime de soi, de s’accepter tel que l’on est, de s’autoriser et de se pardonner.

Le regard que l’on porte sur soi-même grâce à la connaissance de soi nous protège et nous éloigne du jugement des autres et préserve notre confiance en soi. Et c’est bien cette confiance en soi qui nous permet d’agir, de surmonter nos peurs et nos freins et nourrit notre motivation.

Une étudiante raconte qu’elle a longtemps procrastiné par peur d’une évaluation négative de son travail. Ainsi, si elle recevait une mauvaise note, elle pouvait toujours se rassurer en prétextant qu’elle n’avait pas donné le meilleur d’elle-même par manque de temps. Jusqu’au jour où, prenant conscience qu’elle assimilait évaluation de son travail et évaluation de sa personne, elle comprit que sa peur était injustifiée car l’évaluation de son travail ne portait pas atteinte à sa valeur en tant que personne. La peur diminua, la procrastination également, et elle retrouva la motivation pour donner le meilleur d’elle-même.

 

Il n’est jamais trop tard pour entamer ce processus de connaissance de soi, car il favorise la prise de décision et diminue les risques de déception.

De même, poursuivre son développement personnel tout au long de sa vie permet d’appréhender les évolutions de nos besoins et désirs. Ce qui faisait sens pour nous à 20 ans est différent de ce qui nous motive aujourd’hui. Nos valeurs restent inchangées, mais l’ordonnancement de nos priorités change et par conséquent, nos sources de motivation également.

 

Prendre le temps de se connaître est donc important. Ne vous en privez pas. Commencez dès aujourd’hui. Pour vous y aider, je vous propose de participer à cette étude mondiale sur les forces de caractères : www.viacharacter.org/survey/account/Register . Vous pourriez déjà découvrir de nouvelles choses sur vous-mêmes.

 

Si vous souhaitez aller plus loin, choisissez de vous faire accompagner. Les outils de développement personnel sont nombreux et accessibles à tous, pourvu que l’on vous initie à leur utilisation. L’Atelier de Soi(e) de Coaching & co a cet objectif : vous donner les clés pour mieux vous connaître. Si vous êtes sur Toulouse, n’hésitez pas à vous y inscrire : prochaine séance le samedi 24 juin 2017 à 9h30.

 

Merci pour votre lecture et n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Praxis (samedi, 05 août 2017 14:32)

    Article très intéressant ! merci pour ce partage d'information