FOCUS SUR LE COACHING ENTREPRENEURIAL

« Devenir entrepreneur, c’est donner vie à un rêve. »

 

C’est vrai, c’est un rêve mais qui peut, parfois, devenir une dure réalité.


En 2014, 62 313 entreprises ont fait faillite. Et selon Alexandre Mirlicourtois, directeur de la conjoncture et de la prévision de Xerfi, « Les premières années d'existence sont les plus périlleuses et le risque de défaut élevé  (source : http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20150309trib24fbf4af4/les-defaillances-d-entreprises-en-2015-l-amorce-du-reflux.html).

 

Et pourtant, l’entrepreneuriat a le vent en poupe et le nombre de création d’entreprises (hors auto-entrepreneurs) continue d’augmenter.

 

Alors comment se lancer sans risquer de transformer notre rêve en cauchemars, ou tout au moins en tentative avortée ?

 

Le coaching entrepreneurial peut être une réponse à cette interrogation.

Spécifiquement développé pour répondre aux besoins des créateurs d’entreprise, il permet d’optimiser le lancement en s’appuyant sur :

 

  • Un accompagnement plus intensif,
  • Un espace d’échange essentiel,
  • Des points d’avancement réguliers,
  • Un questionnement stratégique additionnel (marketing, vente et communication)

 

Quel déroulement spécifique ?

 

Le coaching entrepreneurial se déroule en général en 3 phases :

  • Phase initiale : le coach et l’entrepreneur travaillent ensemble sur la définition précise du projet de création, sur les objectifs que l’entrepreneur souhaite atteindre dans ce projet et sur le renforcement ou réajustement de sa légitimité, point d’encrage essentiel pour la suite du développement.
  • Phase d’élaboration du plan d’actions : une fois la confiance en soi affirmée ou renforcée face au projet, l’entrepreneur élabore en détail son plan marketing et commercial. De ceux si découle le plan d’actions précis (échéances à l’appui) à mettre en place pour démarrer son activité. Lors de cette phase, le coach accompagne l’entrepreneur dans son questionnement, offre un espace d’échange et un effet miroir, facilitant la prise de décisions essentielles pour l’avancée du projet.
  • Phase de mise en place : les étapes du lancement étant clairement définies, le coach veille à ce que les échéances fixées soient respectées (pas de procrastination) et offre un soutien et un renforcement de la confiance en soi permettant à l’entrepreneur d’avancer malgré les difficultés ou refus rencontrés. Ainsi, progressivement, l’entrepreneur « prend son envol », fort du travail fait sur lui-même et sur son projet, et est désormais capable de réajuster ses actions et ressentis par lui-même. Car, rappelons-le, le coaching rend son autonomie au client en fin de processus.

 

 

A l’issu du processus de coaching, l’entrepreneur sait :

  • il souhaite aller,
  • Pourquoi il souhaite y aller,
  • En quoi il est capable d’y aller,
  • Comment s’y rendre,
  • Mieux gérer les refus, et trouver les ressources nécessaires en cas de difficultés.

 

 

Quand le mettre en place ?

 

Cette décision peut varier selon les échéances (urgence ou non de démarrer l’activité), le capital confiance de l’entrepreneur, en lui-même, en son projet ou en ses capacités à mener ce projet, ou simplement selon les personnalités.

Ma recommandation est de le faire quand on se sent prêt à être accompagné. Car cette démarche n’est pas anodine. Elle sous-entend une mise à nu de son projet, de sa légitimité et le risque de pointer du doigt certains aspects difficiles à « affronter ».


Il n’est jamais trop tôt ni trop tard pour mettre en place un coaching entrepreneurial. Il arrive que certains entrepreneurs hésitent parce qu’ils ne se trouvent pas assez avancés dans leur projet pour « mériter » qu’un coach se penche dessus. D’autres n’osent pas pousser la porte car étant déjà bien avancés dans leur lancement d’activité, ils craignent que le processus ne remette en cause tout le travail déjà effectué.

Dans les deux cas, pas de souci. Le coaching entrepreneurial peut intégrer une phase d’accompagnement dès la définition même du projet, pour ne pas risquer que l’idée s’envole avant même qu’elle n’ait vu le jour, faute de précision. Il peut également « prendre le train en marche » et apporter des éclaircissements sur les prochaines étapes, les projets de développement complémentaires possibles, et offrir ainsi à l’entrepreneur un champ des possibles plus important.

 

La spécificité de Coaching & co :

 

Depuis quelques temps, j’ai choisi de me spécialiser dans l’accompagnement des créateurs d’entreprise et des entrepreneurs souhaitant donner un nouveau départ à leur activité. En effet, forte de mes compétences en coaching et en stratégie marketing, il m’est apparu comme une évidence que ma spécificité, ma valeur ajoutée en tant que coach professionnelle se trouvait là.


Mais j’ai voulu aller encore plus loin dans la spécialisation et renforcer ainsi ma connaissance des difficultés particulières rencontrées par les créateurs d’entreprise et leur apporter un véritable plus : je propose donc, inclus dans le forfait « Coaching entrepreneurial », la participation de mes clients à un groupe de codéveloppement professionnel d’indépendants, leur offrant un autre outil de développement et de réflexion, mais également un lieu d’échanges entre professionnels, d’intelligence collective au service de leur projet.


Ainsi, nous mettons toutes les chances de votre côté pour que ce rêve, flou, lointain et qui jusqu’alors paraissait inaccessible, se transforme en un plan d’actions concret.

 

Alors si vous avez une idée de création, un projet déjà bien réfléchi, ou une activité qui ne demande qu’à grandir encore, donnez vie à ce rêve, contactez-nous.

 

Nous vous accompagnons vers un plus grand champ des possibles !

 

Pour en savoir plus sur notre formule d’accompagnement réservées aux entrepreneurs et indépendants, cliquez ici.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Dubois (jeudi, 01 décembre 2016 14:07)

    le coaching entrepreneurial trouve sa particularité dans la nature des clients qui sont généralement des jeunes entrepreneurs dans le processus de projet de création de leur PME. Il accompagne l’entrepreneur dans tous les domaines possibles. Le coaching peut être précédé d’une analyse objective de la situation pour identifier le véritable problème menant ensuite l’accompagnateur à définir une solution.